La prise avant le coucher permettrait un meilleur taux sanguin en hormones thyroïdiennes, sans que cela semble changer quoi que ce soit dans l'efficacité ressentie. L'utilisation de la levothyrox entraînerait un risque augmenté de fracture chez la personne âgée. Des doses élevées d’hormones thyroïdiennes ne doivent pas être associées avec certains médicaments pour la perte de poids, comme l’amfépramone, la cathine et la phénylpropanolamine, car le risque d’effets indésirables graves, voire potentiellement mortels peut augmenter. La levothyrox est un médicament à une marge thérapeutique étroite, c'est-à-dire que l'écart entre les concentrations efficaces et toxiques est faible. En 2013, une association française de malades de la thyroïde écrit au ministre de la Santé pour dénoncer la pénurie de Levothyrox10, seul produit disponible en quantité en France. Il se pourrait que votre dose d'hormones thyroïdiennes soit trop élevée si vous observez des signes comme une douleur thoracique, une fréquence cardiaque accrue, des palpitations, une sudation excessive, une intolérance à la chaleur et un état de nervosité.