Durant la grossesse, l’association de la levothyrox à un antithyroïdien de synthèse dans le traitement d’une hyperthyroïdie n’est pas indiquée. Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé, sauf avis contraire de votre médecin, dans certaines maladies cardiaques lorsqu’elles ne sont pas stabilisées : coronaropathies (maladies des vaisseaux irriguant le cœur), troubles du rythme cardiaque. Si votre taux d’hormone thyroïdienne est compris dans les valeurs normales, la prise d’hormones thyroïdiennes ne fera pas diminuer votre poids. En 2017, une étude européenne a révélé que la levothyrox n'apporterait pas de bénéfices lorsqu'elle est prescrite aux personnes âgées atteintes d'hypothyroïdie infraclinique. Des doses élevées d’hormones thyroïdiennes ne doivent pas être associées avec certains médicaments pour la perte de poids, comme l’amfépramone, la cathine et la phénylpropanolamine, car le risque d’effets indésirables graves, voire potentiellement mortels peut augmenter. La modification concerne les excipients afin d'améliorer la durée de la stabilité de son efficacité au cours de la journée et durant sa conservation.